MenuFermer
Agence 37 rue Jules Siegfried 76600 Le Havre
Tél. (0) 933 070 883

Le langage vidéo

Les 10 termes du langage vidéo à connaitre.

La première barrière qui peut vous séparer de votre studio vidéo, c’est sans nul doute la langue. Combien de personnes ce sont déjà retrouver au milieu d’une discussion en apparence compréhensible ou le premier papillon qui passe devient la seule chose évidente et compréhensive à des kilomètres à la ronde. Le langage technique de la vidéo quand on ne le maitrise pas devient une source d’incompréhension totale. Si je vous parle de Rush et que vous croyez que je subis un pique de travail intensif, c’est qu’il faut absolument lire cet article jusqu’au bout !Sans plus attendre, voici 10 termes du langage vidéo que vous entendrez forcement a la création de votre vidéo.

1. « Rush »

Le fameux rush, cet anglicisme désigné l’ensemble des prises d’un plan de tournage. C’est sans doute le mot qui revient le plus pendant le tournage et le montage de votre vidéo.

2. « Scénario »

Vous l’avez forcement déjà entendu, mais savez-vous exactement ce qu’il signifie ? Le scénario, ce n’est pas juste un roman que vous pourriez lire, si c’était le cas ça ferait un très mauvais livre… c’est l’histoire écrite de la vidéo d’une marnière littérale, il est rempli d’information descriptive qui va détailler la scène, les expressions, les mouvements, l’ambiance de ce qui doit être filmé.

3. « Synopsis »

C’est l’idée directrice qui a été mise sur papier. C’est le résumé qu’on lit généralement avant d’aller voir le film au cinéma.

4. « Le pitch »

La phrase d’accroche du film ou de la vidéo. Ce n’est pas le titre, mais plutôt ce qui vient la soutenir.

5. « Storyboard »

Généralement présenté en planches de croquis simple décrivant l’histoire et l’enchainement des plans du scénario.

6 « Postproduction »

Post = après, production = production. C’est tout ce qui va être réalisé après le montage de la vidéo. Bien souvent on ne pense pas cette partie, pourtant c’est probablement aussi important que le tournage d’une vidéo. Une vidéo sans postproduction c’est comme rentrer dans un restaurant, regarder le menu et ressortir sans manger. Il manque le gout, le plaisir avec en prime une immense frustration. C’est la même chose avec votre vidéo, sans postproduction elle manquera d’intensité, d’émotion et la frustration sera au rendez-vous…

7. « étalonnage »

C’est une des étapes inévitables de la postproduction qui permet d’équilibrer les couleurs, le contraste et la saturation de l’image. Cette étape donnera le ton de la vidéo et accordera les plans entre eux.

Pour finir

Je finirais par 3 mots qui représentent 3 techniques de prise de vue que vous retrouverez forcément dans vos vidéos.

8. « Plan-séquence »

C’est un plan continu qui peut durée de quelques secondes a plusieurs minutes. Quand on parle de plan-séquence, ça veut dire qu’on veut filmer d’une traite sans interruption un plan et le restituer tel quel sans montage ou coupure.

9. « Plan de coupe »

C’est un plan de secours, il intervient comme transition entre deux plans principaux. Très souvent utilisé dans les interviews pour ne pas rester sur le sujet principal pendant toute la durée de la vidéo. C’est un bon plan pour éviter la monotonie. Vous en retrouverez forcement dans vos vidéos corporate ou institutionnel.

10. « Ellipse »

Utiliser quand on veut faire l’impasse sur une scène qui dure trois plombs. En général, elle est suivie de : « 3 ans et deux bébés plus tard ». L’ellipse est un moyen de faire un saut dans le temps sans devoir raconter ce qui s’est passés pendants se temps.
Ces termes vous permettront de comprendre et d’être compris par votre interlocuteur sans faute. Les choses qui semble insignifiantes sont celle qui ont le plus d’importance bien souvent. Vous passerez a coté de plein de micmac grâce à ces mots. Vous êtes maintenant un initié et capable de tenir une discussion avec votre studio de création. Maintenant il ne vous reste plus qu’à réaliser votre projet sereinement et sans accrocs.